Promotion exceptionnelle sur notre collection d'accessoires de mode :

Comment bien se nettoyer les oreilles ?

Publié par Raphael Rivas le

Comment bien se nettoyer les oreilles ?

- En voilà une bonne question !
- Comment ?
- Je vous ai dit : en voilà une bonne question !
- Comment ?
- Laissez tomber ! Je vais vous écrire un article traitant de ce sujet. J'espère que vous avez de bonnes lunettes car il me semble que vous avez les oreilles bouchées ! Alors, soyez toute ouïe 🤣

Ah ah trève de plaisanteries ! vous l’aurez compris par mon entrée en matière, nous allons aborder la question  suivante : comment bien se laver les oreilles ? Vous allez certainement me répondre : ben avec un coton-tige ! Comment tu fais, toi ?

Si je vous dis qu’utiliser un coton-tige pour se nettoyer les oreilles est la manière la plus inadéquate et la moins recommandée ? Me croyez-vous ? Car c’est bel et bien le cas. L'utilisation des cotons-tiges traditionnels pour se nettoyer les oreilles est mauvaise pour notre canal auditif. En effet, un coton-tige va certes retirer l’excédent de cérumen mais il va également repousser ce dernier au fond du conduit auditif, ce qui peut provoquer à la longue la formation d'un bouchon.

Alors, comment bien se nettoyer les oreilles avec un coton-tige ? Pas de panique, je vais répondre à cette question avec plaisir et toute la précision possible. C’est pas beau ça ! 👍 
Avant toute chose, il est important de comprendre à quoi sert ce fameux cérumen que nous appelons également cire d’oreille ou cire humaine.

À quoi sert le cérumen ? 

La nature est bien faite comme on dit ! En effet, mère nature nous a donné tout ce qu'il faut et là où il faut. Le cérumen est produit par les glandes sébacées. C’est une cire humaine naturelle jaunâtre qui joue un rôle protecteur pour nos oreilles. Cette dernière a pour fonction de protéger nos canaux auditifs en empêchant la formation de germes et bactéries et ainsi réduire tout risque d’infection et d’irritation.

À quoi sert le cérumen ?

 

À savoir : la sécrétion de cérumen est constante. Pour parer à ce "problème", nous sommes dotés d’une fonction d’auto-nettoyage naturelle suscitée par la mastication. Cependant, il faut savoir que nous ne sommes pas tous égaux. Des individus produisent plus de cérumen que d’autres et une pilosité importante du conduit auditif peut provoquer un bouchon de cérumen pouvant engendrer une baisse d’audition et certaines pathologies comme les otites. Si vous constatez une perte auditive, n’hésitez pas à consulter un médecin spécialisé tel qu’un Orl ou un audioprothésiste.

 


Comment se laver les oreilles correctement ?

Pour éviter tout désagrément, il existe 4 façons et 3 accessoires connus qui ont chacun leurs avantages et inconvénients :

  • Les cotons-tiges
  • Les sprays
  • L’eau savonneuse
  • Les cures-oreilles (oriculi)

Les cotons-tiges

Commençons par la méthode la moins efficace et la plus polluante : les cotons-tiges. Ces derniers sont généralements fabriqués avec des tiges en plastique et des embouts en coton. Ces petits accessoires font partie des déchets les plus polluants et les plus retrouvés dans nos océans comme l’explique cet article =>

Efficacité moindre et produit polluant : deux raisons pour bannir les cotons-tiges de nos salles de bains. Comme cité en début d’article, les cotons-tiges ont pour effet de pousser le cérumen à l’intérieur du conduit auditif pouvant créer un bouchon. De plus, les petites bâtonnets rigides peuvent facilement irriter voire perforer vos tympans. Toutefois, ils peuvent se trouver utiles pour le nettoyage du pavillon de l’oreille autrement dit toute la partie du conduit auditif externe plus communément appellée : la conque.

Les cotons-tiges vont être malheureusement difficiles à écarter de nos salles de bains car ces petits accessoires sont très souvent utilisés par ces dames lors de leur maquillage. Dans le milieu artistique, ils sont également et régulièrement utilisés pour réaliser certaines finitions.

Une solution cependant au problème polluant ! savez-vous qu’il existe des cotons-tiges en d’autre matière que le plastique ?... Le bambou encore et toujours ! Eh oui, notre plante emblématique s’est introduite dans la fabrication de ces accessoires les rendant du coup bien plus propres, écologiques, écoresponsables bref… Bambou quoi ! 😉
Pour une salle de bains éco-bambou, je vous invite à consulter notre collection accessoires de salle de bains où vous trouverez à coup sûr quelques ustensiles version bambou qui pourront remplacer ceux en plastique.

comment faire pour bien se nettoyer les oreilles

Le spray auditif ou sérum physiologique

L’utilisation de sprays auditifs reste le moyen le plus fiable et sans danger pour le lavage de vos oreilles. Ils sont généralement élaborés à partir d’eau de mer et se trouvent facilement en pharmacie. Vous pouvez également utiliser du sérum physiologique. Comme le spray, il vous suffira de verser quelques gouttes dans vos oreilles en inclinant la tête et de masser doucement vos tympans puis d’incliner votre tête de l’autre côté, ce qui aura pour effet d'évacuer le liquide avec l’excés de sérumen.

L’eau savonneuse

Déconseillée pour les personnes ayant subi une perforation des tympans. Se laver les oreiles à l’eau savonneuse est la façon la plus économique et la plus simple. Lors de votre bain ou votre douche, dirigez le jet d’eau de votre pommeau de douche vers l’orifice de vos oreilles en faisant attention à ne pas envoyer une eau trop puissante et trop chaude (ne dépassez pas la température du corps soit 37 degrés pour éviter les vertiges).
Vous pouvez également utiliser une poire de lavage pour remplacer la pomme de douche, évitant ainsi tout risque de brûlure  et de trop forte pression.

Les cures-oreilles (oriculi)

Le cure-oreille est le moyen le plus pratique pour se nettoyer les oreilles correctement quand on est en déplacement. Ces petits accessoires se glissent parfaitement dans une trousse de toilette. Ils sont lavables et réutilisables. Fabriqués en bambou ou en inox, ils sont équipés d’un embout incurvé et rigide permettant de racler toutes les parois internes et externes de vos oreilles afin d’y déloger toutes les saletés.
Cependant, redoublez de vigilance en les utilisant afin de ne pas vous abîmer les tympans.

Questions / réponses : comment se nettoyer les oreilles correctement ?

bien se laver les oreilles

Comment nettoyer son oreille quand on a une otite ?

Une maladie très fréquente chez les jeunes enfants. L’otite peut toucher différentes parties de l’oreille : l’oreille moyenne, externe et interne. Il est recommandé de consulter un médecin pour traîter cette pathologie bénigne de la meilleure façon.
Ce dernier saura vous prescrire le traitement adéquat en fonction de la partie de l’oreille infectée ainsi que la lotion de nettoyage appropriée. Pour la partie externe, je vous recommande d’utiliser un coton-tige humide pour nettoyer les contours du pavillon de l’oreille et d’essuyer ce dernier délicatement à l’aide d’un mouchoir en papier ou en tissu.

Comment nettoyer les oreilles d'un bébé ?

Question délicate qui demande toute notre attention. Votre bébé mérite la plus grande vigilance et c’est bien normal. Comme tout bon parent, vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour votre enfant.  Il y a de fortes chances que vous ayez suivi des cours sur l’accouchement et lu un tas de livres à ce sujet, Il est donc probable que vous ayez déjà la réponse.

Il existe des cotons-tiges pour les tout-petits. Leurs embouts sont conçus de manière que le cérumen se retrouve poussé au fond du conduit de l’oreille pour éviter de créer un bouchon.

Si vous souhaitez écarter l’usage du coton-tige pour nettoyer les oreilles de votre bébé, le moment idéal est celui du bain. En effet, votre bambin sera détendu et l’eau tiède aura liquifié le cérumen. Il vous suffira à l’aide d’une compresse ou d’un mouchoir d’essuyer les contours de ses oreilles. À noter que vous pouvez également utilser un spray pour nourrisson que vous trouverez en pharmacie.

Pourquoi se curer les oreilles avec un coton-tige nous procure-t-il une sensation de bien-être ?

Beaucoup de personnes adorent introduire ces petits bâtonnets au fond de leurs oreilles. En effet, pour certains, cela est presque jouissif. Pourquoi ? le phénomène s’explique par une concentration nerveuse importante dans une partie du corps généralement préservée de tout contact et donc plus sensible. L’oreille est reconnue comme étant une zone érogène de notre corps. Il est donc recommandé, comme expliqué tout au long de cet article, de ne pas abuser des cotons-tiges.

Produit lié à cet article

Boite de 200 cotons tige en bambou Menbō™  vue de face il sont écoresponsable
Boite de 200 cotons tige en bambou Menbō™  vue de face il sont écoresponsable Boite de 200 cotons tige en bambou Menbō™  vue de face il sont écoresponsable Boite de 200 cotons tige en bambou Menbō™  vue de face il sont écoresponsable

Menbō™ Coton-tige en bambou

Des cotons-tiges écologiques À l’heure où la sensibilisation écologique bat son plein, il est grand temps d’endosser votre costume de “Super écolo” et de consommateur responsable afin d’emprunter la voie du zéro déchet. Mais par...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.