Promotion exceptionnelle sur notre collection d'accessoires de mode :

Fibre de bambou et textile écologique

Publié par Raphael Rivas le

Fibre de bambou et textile écologique

Il y a bien des avantages associés à l'usage du bambou. Nous pouvons le décliner sous plusieurs aspects : ustensiles de tous les jours, meubles, bijoux et même en tant que textile. 

Je vous laisse visionner cette vidéo pour vous donner un aperçu de ce que vont être mes futurs propos :


Dans cet article, je vais mettre l'accent sur les points forts mais aussi sur les points faibles de la fibre de bambou ou plus précisément la viscose de bambou.
Malheureusement, la balance va pencher vers le côté négatif et ce n'est pas pour me plaire.
J'ai pour habitude de vanter les bienfaits de cette plante aux multiples usages. Cependant, après quelques recherches sur le sujet du bambou lié au textile, il s'avère que l'association de ces derniers n'est pas écologique en tout point.
L'idée de commerce équitable prôné par certaines industries du textile n'est pas si respectueuse de l'environnement et je me dois d'être le plus transparent possible avec vous. 🧐

Qu'est-ce que la fibre naturelle ?

Qu'est ce que la fibre de bambou ?

Avant de commencer, il est important de comprendre ce qu'est une fibre naturelle.
Vous apprendrez peut-être que cette fibre peut être d'origine animale ou végétale.
Les viscoses rayonnes ne sont autres que les fibres tirées du chanvre de la soie ou encore du coton qui sont des fibres naturelles, composants de nos habits depuis des siècles.
Le terme viscose désigne une matière artificielle résultant d'un processus de transformation inventé par un Français en 1884, M. le Comte Hilaire de Chardonnet.
Ce dernier souhaitait obtenir une matière similaire à la soie.
Ce fut un franc succès. En effet, la soie était très coûteuse à cette époque.
Cependant, en 1938, la fibre synthétique dérivée du pétrole fit son apparition donnant naissance aux fibres de polyamide et polyester.

Aujourd'hui, nous avons tiré partie de la fibre naturelle de plusieurs plantes comme la jute, le sisal, le coco ou encore le bambou. Elles ont toutes des particularités distinctes et des propriétés écologiques plus ou moins controversées selon leur utilisation.

2 fibres se distinguent du lot en matière d'écologie :

  •  La fibre de Tencel très soyeuse et produite à partir de la pulpe de l'eucalyptus▶▶▶Je veux en savoir plus.◀◀◀
  • La fibre de Lyocell réalisée à partir de pulpe de bois ▶▶▶ Je veux en savoir plus.◀◀◀

La fibre de bambou (viscose de bambou)

Fibre de bambou blanche et marron

Elle connaît un franc succès dû à ses avantages écologiques reconnus et approuvés.
En effet, la culture du bambou se fait sans pesticide ni engrais. Sa croissance est très rapide ne demandant aucun traitement toxique. De ce fait, cette plante est utilisée depuis des millénaires dans bien des domaines.
Pas étonnant de la retrouver dans les textiles.😉

Il n'est pas rare de trouver quelques sous-vêtements, tee-shirts et bonnets fabriqués en fibre de bambou dans nos grandes surfaces et sur le net.
Plus légère et 5 fois plus absorbante que le coton, on l'utilise le plus souvent dans la conception de vêtements sportifs, serviettes, gants de toilette ou encore peignoirs.
Douce au toucher, elle est aussi exploitée dans le domaine de la literie.

En effet, ses propriétés antibactériennes et hypoallergéniques en font une fibre parfaite pour la confection de coussins, couettes, sur-matelas et matelas à mémoire de forme garantissant soutien, fermeté et indépendance de couchage.

Le confort est au rendez-vous, mais ne vous laissez pas duper ! Vous n'achetez pas un matelas écologique et écoresponsable à 100%.
La fabrication de votre matelas est un mélange de fibres artificielles et synthétiques mélangeant polyuréthane et mousse hr.

La façon la plus écologique d'avoir du bambou dans sa chambre est d'opter pour un lit en bambou façon Bornéo. 👌

Comment fabrique t'on la fibre de bambou ?

Pour en obtenir les constituants souhaités, la fibre de bambou est traitée avec  des composants très polluants comme la soude caustique, le sulfure de carbone, le hydroxyde de sodium et l’acide sulfurique. Tous ces additifs utilisés dans la fabrication des textiles en bambou lui donnent un aspect doux au toucher et confortable mais lui enlèvent la mention écoresponsable.

La fabrication de la viscose de bambou favorise la surexploitation au détriment de notre écosystème.
Pour produire 500 grammes de fibres de bambou, il faut le double de matière première, soit 1 kg.
Une bonne partie de la production est issue d'exploitations indépendantes respectueuses de l’environnement.
Mais elle n’échappe pas à la déforestation, victime de son succès grâce à ses multiples usages.

Il est toutefois possible de fabriquer de la fibre de bambou de façon tout à fait naturelle avec des méthodes d'extraction par ébullition et par vapeur.
Une société chinoise Bambro tex s'est spécialisée dans la fibre de bambou naturelle.
Cependant, le coût de revient lié à cette méthode de fabrication est élevé. Conséquence : cette société réserve sa production à des produits hauts de gamme.💲

Fibre de bambou : étapes de fabrications :

Les procédés naturels de traitement pour extraire la fibre se font par ébullition et par vapeur comme évoqué plus haut.
Ces élaborations garantissent la récolte d'une fibre de qualité écologique aux propriétés antibactériennes, déodorantes et élastiques.
Mais, en contrepartie, elle reste dure et rêche, ce qui la rend peu appropriée à la fabrication de textile.

Pour lui donner un aspect doux et souple, la fibre est soumise à une lourde transformation :
  • Extraction de la cellulose
  • Dissolution dans de la soude caustique afin de faire gonfler la cellulose et d'écarter les fibres
  • Ajout de disulfure de carbone pour rendre la cellulose soluble. Dissolution de la cellulose dans de l'hydroxyde de sodium afin d'obtenir un liquide visqueux, la Viscose
  • Filtration de la viscose et, enfin, bain d'acide sulfurique afin d'en former des fils. 

Inutile d'être chimiste pour comprendre que toutes ces manipulations transforment notre tricot "écolo" en arnaque.
Attention, je ne remets pas en question la qualité du produit en terme d'usage pur. 

À noter que c'est tout particulièrement l'usage du disulfure de carbone qui rend le procédé hautement toxique. Ce produit chimique n'est pas réutilisable et cancérigène. Il a pour conséquence une pollution de l'air, de l'eau (microfibres) et, très probablement, un impact sur la santé des travailleurs.
Pour toutes ces raisons, vous ne trouverez aucun textile en bambou dans votre boutique Bamboo Home Store.

Boutique bamboo home store

Ce qui pourrait partir d'une bonne intention dans le fait de vouloir acheter un vêtement bio, pourrait se retourner contre vous sans même le savoir. De plus, votre argent finira dans les poches de revendeurs peu scrupuleux.
Je vous invite à redoubler d'attention à ce sujet et à bien regarder l'étiquette du produit que vous voulez acheter.
Le seul label qui certifie la traçabilité de A à Z est le label GOTS contrairement au label Oeko-tex qui lui ne fournit pas les mêmes garanties. Ce dernier label s'applique aux tissus, linges de maison et matelas.

Je vous invite à suivre le lien ci-dessous pour plus d'informations.


Label gots               Label Oeko-tex 

Produit lié à cet article

Sac en bambou rond
basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière basasse en bambou ronde avec bandoulière

Bali™ Sac à main en bambou

Sac en fibre de bambou  La saison printemps-été est arrivée ? Et vous souhaitez vous accessoiriser en suivant les dernières tendances à la mode ? Voici un des accessoires indispensables à vous procurer, nos sacs à...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.